je réfléchis - 28092017

christelle08
Abonné

Le stress est très lié au taf certes, mais je crois que j'a appris à être une personne stressée. Mon environnement familial était un peu chaotique, un père très stressé et beaucoup d'exigences sur le travail, il fallait non pas être "bonne élève", mais "excellente élève". D'un sens, ça m'a aidé à être rigoureuse et d'un autre côté, je suis très très très exigeante envers moi-même. Je comprends aujourd'hui d'où provient ce stress et je souhaite plus que tout apprendre à le gérer et à ne plus le subir. C'est un grand pas pr moi que d'être ici 

Commentaires

Laeti
Abonné

C'est sur c'est un pas de géant même! En terme d'environnement familial générateur de stress, je sais ce que c'est aussi. L'identifier, le travailler pour s'en libérer et ne plus subir et perpétuer. On avance et ça fait du bien. On sort de la passivité et c'est un sentiment très agréable ! 

carpe diem... :-)

romin
Abonné

Exactement dès qu'on démarre, dès qu'il y a de l'action, ça libère, on sent que c parti même si ce n'est pas simple tous les jours!!

Adèle
Abonné

Grâce au Docteur j'ai compris qu'il y avait le bon stress et le mauvais stress. C'est comme une révélation pour moi! J'ai toujours assimilé le stress de façon général à quelque chose de négatif pour moi ou pour mon corps, alors qu'il est écrit qu'un peu de stress peut être moteur pour notre efficacité à réagir. Avec le temps je suis comme devenue allergique au stress, donc j'imagine que ça va prendre du temps et de là à aimer le stress... encore plus de temps!

Adèle.

Claire06
Abonné

Salut Adèle,

moi aussi lorsque j'ai découvert la différence entre ces deux types de stress cela m'a fait beaucoup de bien. J'ai enfin pu redonner son sens premier à la fonction du stress. Etre stressé, c'est être réactif dans un environnement qui le réclame. Mais trop de stress et qui plus est répété, ça nous empoisonne. J'ai fait un burnout, parce que j'étais trop souvent et trop longtemps exposé au stress. Le manque de reconnaissance de ma hiérarchie n'a pas aidé évidemment. Mais j'avais ma part de responsabilité dans tout cela. J'acceptais volontiers les missions sans jamais en refuser. J'étais carriériste. Jusqu'à en toucher mes limites. Je suis bien contente que tout cela soit derrière moi. Je sais aussi mieux comment ne plus retomber dans mes travers. 

Je favorise maintenant les techniques d'affirmation de soi que le programme propose. Adèle, et d'autres, les avez vous testées?

Merci Adèle de ton message. J'aime bien partager aussi.

 

 

christelle08
Abonné

Je suis bien d'accord. Découvrir qu'il existe du bon stress aussi m'a permis de relativiser. J'essaie de me détacher de ce côté perfectionniste que j'ai développé et qui me rajoute un stress énorme. Il ne faut pas s'attendre à ne jamais être stressé et même l'être parfois peut être bénéfique! Personnellement je viens de commencer les exercices de relaxation et j'adore. La respiration est vraiment celle qui me parle le plus. Je me calme de façon instantanée... 

Nicole
Abonné

Moi aussi les exercices de respiration m'ont vraiment aidé. Je trouve que c'est la chose qui marchait le mieux de façon instantanée..!

Haut de page 
X