Comment soigner la douleur intercostale causée par le stress ?

Voting

1638 avis

La douleur intercostale est souvent liée à une inflammation ou irritation d’un nerf de la cage thoracique. Une douleur vive va être ressentie entre deux côtes, plusieurs causes peuvent initier cette sensation désagréable, comme le stress notamment. Les douleurs intercostales touchent davantage les personnes âgées de plus de 50 ans, souvent sujettes à de l’arthrose vertébrale.

Photo
Comment soigner la douleur intercostale causée par le stress ?
Body

Les symptômes des douleurs intercostales

Le symptôme principal d’une névralgie intercostale est une souffrance longeant une côte avec pour départ un point vertébral. Ce tiraillement peut inquiéter car il est souvent assimilé aux malaises cardiaques ou pulmonaires. Cette douleur peut devenir encore plus aiguë lorsqu’on utilise nos muscles intercostaux :

  • des mouvements de la colonne vertébrale,
  • des mauvaises postures prolongées debout, assis ou allongé,
  • une inspiration profonde,
  • le fait de tousser, rire, pleurer ou bien même parler.

Si le problème n’est pas relié à une anomalie cardio-vasculaire, les réponses de stress peuvent parfois avoir des conséquences néfastes sur le fonctionnement du cœur. Il peut arriver qu’un état de stress permanent, ou bien un choc émotionnel déclenche un infarctus du myocarde chez des personnes prédisposées, ayant déjà des troubles cardiaques préexistants. Il est donc recommandé aux personnes ayant des problèmes cardiaques graves de mener une vie calme. Si votre médecin traitant écarte la cause cardiaque, pulmonaire, mammaire ou gastrique, on en arrive à un diagnostic de névralgie intercostale. Dans 70 % des cas, la douleur se manifeste d’un seul côté seulement. La douleur suit le trajet d’un des douze nerfs intercostaux. Cette douleur peut être ressentie comme une brûlure ou un coup d’électricité. La douleur thoracique peut s'étendre dans le dos, entre les omoplates. Ces douleurs sont souvent oppressantes, peuvent inquiéter et angoisser et provoquer une névralgie intercostale.

Le stress comme cause de douleur intercostale

Les personnes qui pâtissent de troubles anxieux peuvent ressentir des douleurs intercostales déclenchées par des contractions musculaires. Un état anxieux peut conduire à des tensions qui se transmettent aux muscles du dos, rendant parfois la posture debout pénible. Ce type de douleurs est parfois présent chez les personnes soumises à des situations de stress répétitives. Un style de vie sédentaire (manque d’activité physique) favorise aussi ce type de douleur...

Les situations de stress peuvent causer des précordialgies, comme des pointes au coeur, mais qui ne sont pas liées à une anomalie cardiaque. Au-delà du stress, il est recommandé de s’assurer que ces douleurs thoraciques ne sont pas provoquées par des reflux gastro-oesophagiens, des douleurs musculaires, des rhumatismes ou des maladies infectieuses comme le zona.

Les différentes causes qui provoquent une névralgie intercostale

On parle généralement de “douleurs pariétales”, faisant référence à la cage thoracique. Notre cage thoracique est composée de côtes, de muscles intercostaux (servant à ouvrir la cage thoracique lorsqu’on inspire), de nerfs, de ligaments et d’articulations. De nombreux facteurs peuvent provoquer des douleurs intercostales. Le plus évident est une côte fracturée, mais le froissement ou le déchirement d’un muscle intercostal suite à un mouvement brutal peut également être l’une des raisons. Les entorses costales sont également liées à un traumatisme comme un étirement excessif ou un mauvais geste par exemple. Lorsqu’il est trop sollicité, un muscle intercostal peut être l’objet d’une crampe. Le syndrome de Tietze ou costochondrite, est une inflammation du cartilage des articulations, généralement localisé sur les côtes ou le sternum.

 

Comment soigner la douleur des névralgies intercostales ?

Pour soulager les douleurs au niveau de la cage thoracique (et de nombreux endroits), les traitements médicamenteux (antalgiques, anti-inflammatoires) sont efficaces face à la douleur et aux tensions musculaires. Mais certaines douleurs se montrent récalcitrantes et nécessitent de longs traitements ou de fortes doses de médicaments. Afin de minorer l’usage de ces médicaments, on conseille souvent l’emploi de médecines naturelles dites “médecines douces, qui peuvent permettre de corriger les mauvaises postures, et décoincer les blocages articulaires.

L’ostéopathie s’avère souvent efficace, une manipulation vertébrale douce peut permettre de diminuer la douleur et redonner de la souplesse à une colonne vertébrale sous le coup d'une contracture musculaire.

Un traitement homéopathique est parfois prescrit dans le cas des douleurs intercostales. L’Arnica en granule à mettre sous la langue et l’Hypericum perforatum pour agir sur la douleur. La phytothérapie, à base de plantes, comme le millepertuis ou la lavande peuvent aussi parfois soulager les névralgies intercostales et agir sur le stress grâce aux anxiolytiques naturels.

Utilisée dans la médecine traditionnelle chinoise, l’acupuncture réduit la douleur. Elle agirait en stimulant certaines zones du cerveau et en favorisant la sécrétion d’endorphine. On considère que cette méthode permettrait de “débloquer les énergies” du corps humain.

Si vous cherchez d’autres moyens pour réduire vos douleurs intercostales liées à des situations de stress, le programme pour mieux gérer son stress ThéraSéréna propose une thérapie cognitive et comportementale, une TCC de gestion du stress. Il permet de mieux comprendre le cercle vicieux de l'anxiété, des émotions, des pensées et du comportement. Il vous permet également de pratiquer des techniques anti-stress personnalisées pour désamorcer l’angoisse. Grâce au suivi de nos psychologues, vous évaluez vos progrès tout au long de l’entraînement, en s’ajustant à votre rythme. Cette méthode permet de mieux faire face aux situations de stress en prenant en considération 3 secteurs : la gestion mentale, émotionnelle et du comportement.

Qu’est-ce qui provoque les douleurs intercostales ?

Les douleurs thoraciques peuvent être provoquées par des pathologies cardiaques ou pulmonaires. Elles peuvent également être liées à des situations de stress, mais aussi à des causes physiques : une côte fracturée, le froissement ou le déchirement d’un muscle intercostal. Une entorse costale, une crampe sur un muscle intercostal, le syndrome de Tietze ou costochondrite, soit une inflammation du cartilage des articulations, généralement localisé sur les côtes ou le sternum, ou encore l’inflammation d’un nerf intercostal.

Où se situe une douleur intercostale ?

La douleur provoquée par une névralgie intercostale longe une côte avec pour départ un point vertébral.

Comment faire passer des névralgies intercostales ?

Une consultation chez son médecin traitant est vivement recommandée afin de poser un diagnostic. Les médecines douces sont souvent considérées comme des alternatives aux médications anti-inflammatoires et antalgiques. On pourra faire appel à l’ostéopathie, la phytothérapie, l’homéopathie et l’acupuncture. Si votre douleur intercostale est en rapport avec un excès de stress, le programme ThéraSéréna est une excellente alternative.

 

Article
Voting

1638 avis

0

Démarrez votre bilan gratuit en 3 min

Sommaire

Envie de mieux gérer votre stress ?

Faites le bilan de votre gestion du stress en 3min
Vous n'avez pas trouvé votre bonheur ?

Découvrez les témoignages de nos abonnés !

  • "J’ai appris à fermer des portes pour en ouvrir d’autres et d’autres opportunités se sont présentées à moi"

    Aujourd’hui, je ne suis plus en colère et je suis plus sereine. J’ai appris à prendre du recul pour analyser la situation, et à m’appuyer sur mon entourage pour m’y aider. Je peux m'en sortir en cas de stress.
    Delphine 38 ans

    Delphine, 52 ans, Le Havre, Chargée de mission

  • Avec ThéraSéréna, J’ai appris à oser, et cela n’est pas aussi simple qu’on le croit

    c'est un programme extrêmement complet qui accompagne au jour le jour. Des exercices et des outils variés et adaptés à chaque situation de stress. On est ainsi nourri par la nouveauté et cela motive pour avancer.
    Maité 48 ans

    Maité, 48 ans, Clamart, médiatrice

  • "Angoissée chronique, je me suis surpassée et réconciliée avec les psys"

    Je trouve que l’on est très bien encadré du début à la fin du programme ThéraSéréna. Cela est très plaisant et rassurant quelque part. Nous ne sommes pas lâchés à aucun moment de notre parcours.
    Marielle 35 ans

    Marielle, 35 ans, Clermont-Ferrand

  • "C’est un programme très complet, et riche de méthodes !"

    Ce programme très complet et riche d'outils m’a permis de m’apaiser et d’aborder les choses et situations avec plus de confiance et de sérénité car je ne me sens plus prise au dépourvu et démunie.
    Elodie 27 ans devant un geyser

    Elodie, 27 ans, Ingénieur à Rouen

  • "Avec Théraséréna, j’ai appris à me connaître et à gérer mon stress"

    Cette méthode m’a aidée à pointer le fait que j’avais toujours l’habitude de réagir de la même manière lors de situations de stress, j’ai donc pu analyser cette réaction. J’ai aussi appris à mieux me connaître.
    Avec Théraséréna, j’ai appris à me connaître et à gérer mon stress

    Valérie, 40 ans, RH, Boucau

  • "Désormais, je sais faire face aux situations stressantes de tous les jours"

    Avec ThéraSéréna, j’ai appris à gérer mon stress, à le réduire et à trouver sa provenance. Maintenant, je reconnais les moments où je risque d’arriver à bout de nerfs et je travaille pour prévenir ces situations.
    Avec ThéraSéréna, j’ai réussi à me libérer de ce trop-plein de stress !

    Vanessa, 28 ans, coiffeuse, Peymeinade

Transverse - Arguments programme

  • Un parcours adapté à votre problématique

    Un parcours adapté à votre problématique

  • picto

    Un coach à votre écoute psychologue à votre écoute

  • Une communauté pour partager

    Une communauté pour partager

  • Une question ? 09 81 41 35 22

    09 81 41 35 22 - Du lundi au samedi de 10h à 19h