Essoufflement lié au stress : Adoptez nos 3 conseils simples pour se calmer rapidement

Article
0
Essoufflement lié au stress : Adoptez nos 3 conseils simples pour se calmer rapidement

Vous êtes d’un naturel anxieux et chaque fois que le stress vous envahit, votre respiration devient anarchique et vous vous essoufflez au point de ne plus arriver à respirer. Mais comment vous débarrasser de cet essoufflement lié au stress ? 3 conseils ici pour vous aider à retrouver votre souffle en quelques secondes.

L’essoufflement est une augmentation du rythme respiratoire dont le but est d’apporter à l’organisme plus d’oxygène pour alimenter nos organes. Les causes d’un essoufflement sont multiples. On peut être essoufflé parce que l’on parle trop vite ou que l’on est fatigué, ou parce que l’on monte rapidement les escaliers, ou encore que l’on vient de faire un sprint pour rattraper le bus qui est en train de filer.

Alors que la plupart du temps ce mécanisme est physiologique lors d’un effort physique, il peut être aussi la conséquence d’une pathologie cardiovasculaire ou pulmonaire. Dans ce cas, l’essoufflement peut se manifester même au repos.

Le stress aussi peut engendrer un essoufflement. Face à une situation stressante, le cœur s’emballe, le souffle devient court et nous avons des difficultés à respirer. Alors la panique s’installe et l’essoufflement s’intensifie, au point de nous sentir littéralement étouffer ou même imaginer notre dernière heure arrivée.

Respirez pour calmer votre stress et reprendre votre souffle en quelques secondes !

La respiration abdominale, vous connaissez ? Rien de tel pour apaiser vos crises d'angoisses et récupérer votre souffle. L’exercice est simple : chaque fois que vous sentez le stress vous envahir et votre respiration s’accélérer :

  • Asseyez-vous où que vous soyez

  • Placez les paumes de vos mains sur votre ventre

  • Inspirez posément par le nez en gonflant votre ventre comme s’il s’agissait d’un ballon.

  • Bloquez ensuite votre respiration quelques secondes

  • Expirez profondément par la bouche en creusant votre ventre jusqu’à ce que tout l’air soit évacué.

Une série de 5 respirations devrait suffire pour vous apaiser. À effectuer sans modération pour lutter contre le stress

Pratiquez la « cohérence cardiaque » pour stopper vos essoufflements dus au stress

Les émotions que vous ressentez tout au long de la journée, provoquent des variations désordonnées du rythme cardiaque, entraînant un essoufflement qui ne fait qu’amplifier votre angoisse. Être en harmonie, c’est atteindre une « variabilité cardiaque » optimale, c’est-à-dire ample et régulière. On parle alors de « cohérence cardiaque ». Quand vous l’atteignez, vous retrouvez un immense bien-être. Comment ? Il vous suffit d’effectuer 6 cycles de respiration par minute pendant 5 minutes, une fois par jour. Alors, installez-vous confortablement, fermez les yeux et…respirez.

Marchez ! C’est un excellent anti-stress pour calmer vos essoufflements

Le téléphone ne cesse de sonner, votre patron attend ce dossier que vous n’avez pas encore finalisé, votre bureau est un vrai chantier, vous n’avez même pas eu le temps de déjeuner… Et là, soudain, votre cœur bat la chamade, votre respiration s’emballe, votre gorge est serrée, vos mains sont moites, vous vous sentez essoufflé(e), proche du malaise. Stop ! Sortez prendre l’air et…marchez ! N’importe où, à un pas régulier, ne serait-ce que quelques minutes. Vous pourrez ainsi respirer profondément, vider votre tête, vous mettre en état d’attention « involontaire », c’est-à-dire vous laisser envahir par ce qui vous entoure. Observez les moindres détails de la vie ambiante. Les couleurs, les mouvements, les odeurs, le frisson du vent dans les arbres, bref, tout ce qui peut vous permettre d’oublier un moment le stress que vous subissez.

TheraSerena : un programme basé sur la thérapie comportementale et cognitive pour vous aider à gérer votre stress

Votre essoufflement n’est que le reflet de ce stress qui empoisonne votre existence depuis trop longtemps. Il serait temps de vous pencher sur la face « cachée » de l’iceberg, à savoir le motif de votre mal-être, certainement plus profond qu’il n’y paraît. Pourquoi ressentez-vous ces essoufflements chaque fois que votre supérieur hiérarchique vous impose une tâche inhabituelle ? Pourquoi vous est-il aussi difficile de respirer quand vos enfants s’agitent dans la pièce à côté ? Pourquoi vous sentez-vous littéralement « étouffer » dès que vous devez prendre la parole lors d’une soirée entre amis ? Autant de questions bien légitimes qui méritent une réponse. La solution ? Apprendre à déstresser.

Vous avez besoin d’aide ? L’équipe du programme TheraSerena peut vous accompagner dans votre parcours et vous donner des outils performants pour gérer votre stress physique, émotionnel et comportemental.

Alors soufflez, vous allez y arriver…

Article
0
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même série

Dans la même rubrique

Tous les articles de la rubrique
Haut de page 
X