Comment un psychologue peut vous aider à surmonter votre stress?

Article

63 votes

0
Comment un psychologue peut vous aider à surmonter votre stress?

Ce qu’on nomme couramment le “stress” est le mal du siècle. Train de vie accéléré, course à la performance, surmenage à la maison comme au travail… La tension quotidienne entraîne des conséquences physiques, émotionnelles, dans les processus de pensées et dans les comportements. Il est donc urgent de voir comment ne pas succomber, soit en y travaillant par vous-même ou avec l’aide d’un professionnel.

Vous souhaitez apprendre à gérer votre stress ?
Faites le bilan de votre gestion du stress en 3min
Je démarre mon bilan gratuit !
Sommaire

Comment fonctionne le stress

La réponse de stress est une réaction d’adaptation à l’environnement. Un changement survient, un nouvel événement apparaît, et il faut nous y adapter, ce qui demande des efforts à notre organisme. Notre biologie est particulièrement adaptée en ce qui concerne les dangers physiques: un mammouth ou un camion vous fonce dessus, et en quelques fractions de secondes, votre corps se prépare à l’action, et dans le même temps vous choisissez de fuir, de lutter, ou bien de rester immobile.

Vous avez en fait le type de réaction lorsque le téléphone sonne, ou lorsque votre patron vous demande une nouvelle tâche ou bien vous agresse. Et bien sûr, le cœur qui bat, la respiration qui se fait haletante, les muscles qui se contractent avant de passer à l’action ne sont plus forcément la bonne attitude. On parle souvent de “bon stress” et de “mauvais stress”. Le bon, c’est celui qui nous stimule, nous motive à réussir, nous prépare à effectuer des tâches difficiles, qui constituent autant de défis.On dépense son énergie dans des actions efficaces. Par exemple, un acteur est stressé avant de passer sur scène? C’est tant mieux: il va donner le meilleur de lui-même en mobilisant toutes ses ressources.

Le “mauvais stress”; c’est celui dans lequel l’énergie se transforme en anxiété et en irritabilité. On a des actions inefficaces, voire contre-productives, les réactions sont inadaptées, disproportionnées, durent trop longtemps, Dans certains cas, la réponse de stress se chronicise: on se sent dans un état de danger perpétuel et on se prépare en permanence à des choses qui n’arrivent pas.

On observe ses propres réactions corporelles, elles font peur, les pensées, les scénarios mentaux catastrophiques enclenchent des cercles vicieux. On devient fatigué, insomniaque, irritable, anxieux, dépressif, on a des troubles digestifs et des douleurs un peu partout. Nous voilà prisonniers du stress. Nous allons droit vers des états anxieux permanents, des états dépressifs, et ce que nous inventons pour retrouver notre calme (fumer, boire de l’alcool, prendre différentes drogues, des médicaments) ne fait que rajouter de l’huile sur le feu.

Qu'apporte un psychologue pour gérer le stress ?

Réduire les symptômes d’anxiété

Il convient de se rappeler qu’une crise anxieuse se calme d’elle-même… Sauf si on l’auto-entretient. Il s’agit donc d’apprendre à prendre patience, à ne pas mettre de l’huile sur le feu. L’une des meilleures façons consiste à utiliser sa respiration. Plus on ralentit sa respiration, et plus on augmente la proportion de gaz carbonique dans le sang, ce qui a un effet calmant. La plupart des méthodes de relaxation proposent cette démarche.

On peut aussi se contenter de ce qu’on appelle la “crise de calme”, qui consiste à pratiquer 1 à 2 respirations lentes: on inspire, on marque une pause, puis on laisse les poumons se vider comme un ballon qui se dégonfle lentement. On laisse passer un moment où on respire normalement et on recommence si nécessaire. La méditation de pleine conscience, le yoga, le Taï Chi Chuan sont aussi des méthodes qui permettront de calmer le jeu.

Comprendre ce qui cause des réactions de stress inadaptées

Il est nécessaire d’identifier les stresseurs qui nous font réagir et pour lesquels nous ne sommes pas capables de fournir des réponses adaptées. Il peut s’agir de problèmes concrets qu’on ne sait pas résoudre, de problèmes de santé, de difficultés à réaliser ce qu’on nous demande dans le cadre du travail, de décisions difficiles à prendre. N’oublions pas les problèmes d’argent, les conditions de vie difficiles.

Les problèmes relationnels sont souvent sur le devant de la scène: conflits conjugaux, avec les parents ou les enfants, les mais, les ennemis, les voisins… On voit que nos capacités d’adaptation sont souvent mises à rude épreuve. On est souvent pris dans des cercles vicieux: une situation particulière déclenche la réponse de stress, on ressent alors des émotions, on fait des commentaires intérieurs, on agit par des paroles ou des actes… et cela n’a pas les conséquences qu’on attendait. Par exemple, son supérieur critique votre travail, vous êtes révolté, découragé, vous vous dites que jamais vous ne pourrez contenter votre chef, mais vous tentez de faire bonne figure et travaillez davantage. Vous êtes bien parti pour le burn-out! Lorsque vous repérez ce genre de situation, certes, il faut apprendre à vous détendre, mais cela ne suffira pas. Un entraînement aux habiletés sociales serait sûrement bénéfique, afin de parvenir à dialoguer avec votre supérieur.

Adoptez des bonnes habitudes pour réduire le stress

Combattre l’anxiété passe aussi par l’hygiène de vie. Lorsque l’on dort mal, que l’on mange de façon irrégulière et peu équilibrée, on ajoute du stress au stress. Au quotidien, prenez le temps de vous réveiller en douceur.

Appréciez votre petit déjeuner autour d’un journal ou de la radio, ou mieux, en faisant la conversation avec vos proches. De même au travail en rentrant, apprenez à couper et à décompresser. Accordez-vous une pause bien méritée, une activité physique, manuelle, intellectuelle, qui vous apportera plus de sérénité. L’activité physique aide à évacuer, et est sans doute l’une des meilleures façons d’évacuer le stress. 

Consulter un psychologue quand cela devient nécessaire

Maux de ventre, maux de tête, tremblements, insomnies… Le stress est partout et s’inscrit dans votre corps. Le stress semble parfois être insurmontable, alors pourquoi ne pas faire appel à un professionnel ? On ne naît pas stressé, on apprend à être stressé.

Cependant on peut apprendre aussi à ne plus l’être. Les psychologues et psychiatres pratiquant les thérapies cognitives et comportementales sont certainement les mieux placés pour vous aider à vivre vos stresses autrement. Vous pouvez consulter un psychologue, ou bien vous pouvez entreprendre une thérapie en ligne. Les études ont montré que ces thérapies en ligne donnaient des résultats équivalents à une prise en charge en direct.

Une thérapie en ligne pour mieux gérer son stress

Tel est l’objectif du programme en ligne ThéraSéréna. Basé sur les thérapies cognitives et comportementales du stress, validées par des études scientifiques, ce programme est taillé sur mesure pour répondre à vos besoins et à votre personnalité. Elle a été conçue par Charly Cungi, spécialiste du stress et du burn-out, auteur de “Savoir gérer son stress en toutes circonstances”, qui a élaboré notre programme personnalisé pour agir sur tous les symptômes du stress. Il s’agit d’abord, à l’aide de tests et d’évaluations, de bien définir votre stress particulier, ses causes et ses conséquences. Nos psychologues suivent votre évolution tout au long du parcours. Au fil du temps vous allez acquérir toutes les techniques pour apprendre à gérer votre stress au niveau de vos ressentis physiques, vos émotions, votre mental et vos comportements.

Qu’est ce que le bon stress et le mauvais stress ?

Le bon stress stimule, nous prépare à effectuer des tâches difficiles, qui constituent autant de défis. On dépense son énergie dans des actions efficaces. Le “mauvais stress” est celui dans lequel l’énergie se transforme en anxiété et en irritabilité. On a des actions inefficaces, voire contre-productives. Les réactions sont inadaptées, disproportionnées, durent trop longtemps, Notre énergie se dépense en émotivité au détriment de l’action et mène à l’épuisement.

Peut-on gérer son stress seul ?

Deux choses sont nécessaires: apprendre à calmer les réponses de stress disproportionnées ou inadaptées, par la relaxation, la pleine conscience, le yoga, le Taï chi chuan ou des méthodes similaires. Deuxièmement, comprendre quels sont les stresseurs face auxquels nous avons des réponses inadaptées, et faire un travail pour y remédier.

Quand consulter un psychologue ?

Un professionnel peut vous aider avant que vos réactions de stress ne déclenchent des catastrophes! Il peut explorer vos stresseurs et vous proposer des solutions adaptées. Il peut s’agir de prises en charges directes ou bien d’un programme en ligne de gestion du stress.

 

Article

63 votes

0

Je fais le point

sur mon stress

Mon bilan gratuit en 4mn

Sur une échelle de 1 à 6 comment évaluez-vous votre moral aujourd’hui?
Vous êtes
Vous aussi, donnez votre avis !

Pas encore d'identifiants ? Inscrivez-vous, c'est gratuit.

Dans la même série

Dans la même rubrique

5 étapes pour lâcher prise rapidement

Article

372 votes

0
La réaction de stress est une réaction adaptative qui prépare à avoir une réponse adaptée face à un événement déclencheur, qu’on appelle un stresseur. On a tendance à parler de « stress » pour évoquer les difficultés qu’une personne a pour…
Lire plus
Tous les articles de la rubrique
X